La commission regroupant  les pêcheries norvégiennes et russes a décidé d’augmenter légèrement le quota de cabillaud pour 2020.

Volume :

738.000 tonnes (contre 725.000 tonnes en 2019)